Carnet d'études

Comme son nom l'indique, Carnet d'études se veut le reflet de ma recherche créative tant en sculpture qu'en dessin. Il abritera surement aussi des poèmes, chansons, pensées du moment et bien sur, mes coup de cœur pour le travail d'autres artistes.

20 janvier 2007

Représentation des angles en perspective

Le sujet commence à ressembler au serpent de mer, toujours annoncé mais jamais constaté, il est temps que je m'y mette. On sait déjà que si deux droites convergent vers un même point de fuite, elles sont parallèles. Si deux droites forment un angle entre elles, leurs points de fuite sont distinct. Tout le truc va donc consister, une fois le point de fuite du premier faisceau de droites choisi, à déterminer où situer le point de fuite du second faisceau pour avoir l'angle voulu. Suivant que la droite choisie dans chacun des... [Lire la suite]
Posté par Sylene à 02:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

01 janvier 2007

le "contre point de fuite diagonal"

Je n'ai pas trouvé de nom plus approprié et celui-ci est peut être inadéquat. Il s'agit du point (ou plutôt des deux points) permettant de représenter des angles en perspective. Tout angle ayant l'un de ces points pour sommet (et situé dans le plan qui nous intéresse, cela va de soi) ne subit aucune déformation lors de sa représentation en perspective, propriété Ô combien utile pour tracer des angles quelconques. Oui, mais comment ça marche? A quels effets optiques ou géométriques est-ce dû? voilà ce que je cherche à déterminer. ... [Lire la suite]
Posté par Sylene à 14:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 décembre 2006

Mesurer les distances dans une représentation en perspective.

Avant de m'atteler aux angles et à leur représentation et mesure en perspective, il serait utile de mettre en oeuvre les propriétés déjà dégagées pour mesurer les longueurs. La toute première chose à faire est de décider de l'echelle. En effet, la perspective reposant sur les relations et proportions entre tous les éléments de l'image, fixer une longueur suffit à déterminer toutes les autres. L'oeil de l'observateur étant situé au milieu de la fenêtre de représentation, ça peut faire un bon point de repère : on décide à quelle... [Lire la suite]
Posté par Sylene à 12:42 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
12 décembre 2006

gribouilles

Mes explications semblant difficiles à visualiser, j'ai illustré deux de mes précédents billets de quelques gribouilles. Reste à ajouter quelques croquis à propos des points de fuite diagonaux (Edit : voilà qui est fait). J'espère que ça aidera à rendre le tout compréhensible.
Posté par Sylene à 14:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 décembre 2006

Points de fuite diagonaux

Quand on fait la construction en perspective par projection d'un carré posé au sol en position frontale (une paire de cotés parallèle à la direction du regard et l'autre perpendiculaire), on peut remarquer un détail : les diagonales du carré sont parallèle aux limites du champ de vision. Par conséquent, une diagonale et la limite du champ de vision correspondante auront le même point de fuite. Construisons donc en perspective une des droites limitant le cône de vision. On a tôt fait de s'apercevoir que cette droite sera... [Lire la suite]
Posté par Sylene à 00:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 décembre 2006

Points de fuite.

Bon, par quel bout commencer? Peut être tout simplement en remarquant que deux droites parallèles (des rails de chemin de fer par exemple) mais non perpendiculaires à la direction du regard semblent se rejoindre en un point. Si ces droites appartiennent à un plan horizontal (tel que le sol), elles sembleront fuir vers un point situé sur l'horizon. D'ailleurs, il serait plus juste de dire que l'horizon est constitué de l'ensemble des points de fuite des faisceaux de droites parallèles appartenant à des plans horizontaux. De... [Lire la suite]
Posté par Sylene à 13:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 décembre 2006

Note à mes éventuels lecteurs

Depuis hier soir, je suis en pleine rédaction d'un billet sur les points de fuite et le moins qu'on puisse dire, c'est que je peine à formuler des explications simples, claires et concises. Et là, ami lecteur, je vais avoir bien besoin de toi pour me dire si ce que j'écris est compréhensible et rigoureux et dans le cas contraire, pour m'indiquer où ça cloche afin que je puisse corriger ou clarifier. D'ailleurs, un tel retour me serait bien utile aussi sur les précédents billets traitant de la perspective ici et là .
Posté par Sylene à 12:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 novembre 2006

Perspective, construction par projection.

Un point isolé dans l'espace n'est pas situable, faute de référence. Par chance, si on observe un point, c'est qu'il y a un observateur, nécessairement "hors-champ", mais dont la présence permet de définir un point de référence : le sommet de son cône de vision, c'est à dire son oeil. Ceci étant, le point observé peut être situé au moyen de sa distance à l'oeil, de sa hauteur et de sa position vers la droite ou la gauche. N'empêche que pour le représenter comme ça, de but en blanc, ça risque d'être coton... Le gros du... [Lire la suite]
Posté par Sylene à 10:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 novembre 2006

Perspective, constatations préliminaires.

Déjà, pourquoi ai-je décidé d'étudier la perspective? Pour comprendre l'espace, m'y situer, comprendre la relation des choses dans et à l'espace. Surtout pour ne plus être prise de cette terreur, de ce vertige qui m'avait étreinte en regardant un simple horizon tracé sur une feuille vide. Ça peut sembler bête mais à ce moment là, j'ai compris ce que devait éprouver Blaise Pascal pour écrire que la vâstitude de l'univers l'effrayait. Je veux comprendre pour ne plus être désemparée face à une bête ligne sur une feuille, pour maîtriser,... [Lire la suite]
Posté par Sylene à 14:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]