Carnet d'études

Comme son nom l'indique, Carnet d'études se veut le reflet de ma recherche créative tant en sculpture qu'en dessin. Il abritera surement aussi des poèmes, chansons, pensées du moment et bien sur, mes coup de cœur pour le travail d'autres artistes.

20 décembre 2006

Mesurer les distances dans une représentation en perspective.

Avant de m'atteler aux angles et à leur représentation et mesure en perspective, il serait utile de mettre en oeuvre les propriétés déjà dégagées pour mesurer les longueurs.

La toute première chose à faire est de décider de l'echelle. En effet, la perspective reposant sur les relations et proportions entre tous les éléments de l'image, fixer une longueur suffit à déterminer toutes les autres.
L'oeil de l'observateur étant situé au milieu de la fenêtre de représentation, ça peut faire un bon point de repère : on décide à quelle hauteur il est et tout le reste en découle (en moyenne, 1.65m mais pour des raisons de facilité de calcul, je choisi généralement 1.50m). On peut aussi s'appuyer sur tout autre élément de l'image dont on connait la taille, surtout si on n'est pas sur de la hauteur depuis laquelle la scène est vue (une porte fait généralement 2.20m de haut, l'assise d'une chaise : 70cm, un moineau posé : à peu près 7cm...).

Edit : l'assise d'une chaise est à 45cm du sol, c'est le plateau d'une table qui est à 70 cm du sol.

Hauteur_chaise
Dans tous les cas, le plus efficace consiste à reporter cette longueur dans le plan de la fenêtre de représentation. Ca permet ensuite, en effectuant une règle de trois, de noter quelle longueur représentera une unité.

Justement, comment reporter une hauteur dans le plan de la fenêtre de représentation? Tout simplement en tirant les fuyantes passant par le sommet de l'objet à mesurer et par le point au sol à la verticale du-dit sommet. Le bas de la fenêtre de représentation est l'intersection du sol et du plan de la fenêtre de représentation. Donc, là où la fuyante au sol coupe cette ligne, on élève une verticale jusqu'à la fuyante du sommet et le tour est joué.
1m
Pour mesurer une largeur, le principe est le même : on reporte l'objet à mesurer sur le plan de la fenêtre de représentation. Si cette largeur est au sol, c'est simple : on mesure directement sur la ligne de sol. Dans le cas contraire, il faut soit projeter au sol l'objet à mesurer, soit déterminer l'intersection entre le plan horizontal contenant l'objet et le plan de la fenêtre de représentation (auquel cas on applique la même méthode que pour mesurer une hauteur).
Largeur
Pour mesurer une profondeur, on va recourir aux points de fuite diagonaux. Sur le plan du sol, on trace la ligne du fuite sur laquelle se situe la profondeur à mesurer et on la prolonge jusqu'à son intersection avec la ligne de sol. Puis on tire la ligne de fuite diagonale passant par le point dont on veut mesurer l'éloignement.  Cette ligne de fuite diagonale va couper la ligne de sol en formant  un demi carré dont le coté nous faisant face sera égal à la profondeur.
Profondeur

Pour mesurer une longueur qui ne serait parallèle à aucun des trois axes, le plus efficace que je puisse trouver consiste à projeter l'objet à mesurer sur chacun de ces axes puis à utiliser le théorème de Pythagore. C'est pas franchement rapide ni élégant, mais ça marche. Si quelqu'un a mieux, je suis toute ouïe.

Posté par Sylene à 12:42 - perspective - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Remeciments

    Merci mon frère de votre intéressante participation....vos informations m'aider beaucoup.....merci

    Posté par Zaki, 04 janvier 2009 à 17:26
  • Complètement faux

    Vous croyez avoir un triangle isocèle (1,20 m pour les côtés égaux) ?

    Dessinez le dessin autrement, par exemple "plus écrasé verticalement" et vous verrez que ce triangle est quelconque !

    Donc votre construction et totalement fausse.

    La solution correcte est d'avoir une projection sur la ligne parallèle à l'horizont d'une profondeur connue ! Ici on peut projecter la largeur de la chaise et ensuite par une règle de trois déduire la profondeur !

    bien à vous.

    Posté par M, 09 mars 2015 à 19:42

Poster un commentaire