Carnet d'études

Comme son nom l'indique, Carnet d'études se veut le reflet de ma recherche créative tant en sculpture qu'en dessin. Il abritera surement aussi des poèmes, chansons, pensées du moment et bien sur, mes coup de cœur pour le travail d'autres artistes.

01 mars 2012

moulage de l'hippocampe, suite

moulage hippocampe 003Voici, résumé en trois photos une longue journée de travail à faire le coffrage, installer les calages, monter les murets, poser la couverture de plastiline, les trous de coulée, les clés de positionnement pour enfin pouvoir couler la chape de plâtre.

Et tout ça, sans faire bouger l'hippocampe et donc en y touchant le moins possible.

Ce matin, j'ai enlevé la chape, l'ai nettoyée de la plastiline qui y adhérait, enlevé le film plastique des parties à mouler et tracé les goujons de centrage du futur moule en élastomère.

Reste plus qu'à attendre que la chape sèche pour la remettre en place et couler le moule. Heureusement qu'il fait beau, ça active un peu le séchage.

J'ai hâte ^^

 

moulage hippocampe 005

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

moulage hippocampe 006

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par Sylene à 22:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 février 2012

Opération de la dernière chance

moulage hippocampe 001Et oui, pour l'hippocampe, c'est l'ultime tentative de sauvetage.

Il avait cassé par le milieu et j'ai eu beau tenter de le recoller avec de l'argile diluée, rien à faire, il recassait à chaque fois que je commençais à ébarber la réparation.

Je me suis donc décidée pour une autre approche.

Je l'ai soigneusement callé sur un panneau en ajustant le mieux possible les deux morceaux, puis j'ai fait la jonction avec de la plastiline. A présent, vient le temps du moulage.

Espérons que le résultat sera à la hauteur de mes espérances ^^

Posté par Sylene à 19:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 février 2012

Oiseau des îles

oiseau des iles 002Rebis, d'humeur primesautière s'est parée des couleurs d'un oiseau des îles.

Pour en faire le tour, c'est par ici.

Posté par Sylene à 16:21 - sculpture - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 février 2012

Démoulage de la corne d'abondance

démoulage corne 001Les élastiques de serrage et les joints de plastiline enlevés, la première pièce du moule vient facilement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

démoulage corne 002Ainsi que la deuxième.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

démoulage corne 003Enlever la première pièce intérieur avec délicatesse a libéré la courbe externe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

démoulage corne 004La troisième pièce externe a suivie sans faire d'histoire et le tirage est resté bien callé dans la pièce socle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

démoulage corne 005vient le temps d'enlever les pièces internes en commençant par celle de la base.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

démoulage corne 006Puis la première du sommet, contre moule de plâtre d'abord et moule d'élastomère ensuite.

Il a ensuite fallu extraire le dernier contre moule, ce qui ne fut pas une mince affaire puis faire pivoter délicatement le dernier moule en élastomère le long des courbes de la corne pour achever de la libérer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

démoulage corne 007Et la voilà, fraîche et blanche au sortir de sa gangue.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par Sylene à 14:42 - moulage - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 février 2012

Démoulage de la vague

DSCF1078Des fois, il suffit de peu de choses pour se bloquer dans son boulot ou s'y remettre.

Une expérience ratée, un moule qui pose problème, un autre projet qui était venu monopoliser ma table et mes sculptures s'étaient retrouvées au point mort.

Quelques mois de procrastination et une soirée de papotte entre amis auront suffit à balayer tout ça et à me faire repartir du bon pied.

 

 

 

 

 

 

 

DSCF1079J'ai donc débarassé un espace sur ma table, nettoyé, remonté et rangé le moule du champignon, remonté le moule de la corne et fait un tirage que je démoulerai dans une semaine et procédé au démoulage de la vague qui m'attendais sagement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSCF1081Je suis contente du résultat. Les pièces se défont bien et sans accrocher nulle part, le plâtre est bien sec, les détails nets et les barbelures limitées. J'aurai peu de retouches à faire dessus et pourrai rapidement me mettre à la peinture.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par Sylene à 10:48 - moulage - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 octobre 2011

Réparation de moule

PICT0061Vous vous souvenez peut être que j'avais eu un problème avec le moule de la corne d'abondance. L'élastomère ne s'était pas réparti partout et une partie de l'emprunte n'avait donc pas été prise.

Quelques sueurs froides plus tard, j'ai comblé le manque avec du silicone en gel auquel j'ai laissé une bonne semaine de séchage, on peut voir la retouche en bas à gauche, c'est la partie blanc translucide.

Bon, ben maintenant, il ne reste plus qu'à tester le premier tirage.

Croisez très fort les doigts pour moi, la corne ayant cassé pendant le moulage, j'espère beaucoup de ce moule...

Posté par Sylene à 19:30 - moulage - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 octobre 2011

Nocturne

PICT0044Après la fougue du dragon, il me fallait me retirer dans le vide, le silence et les secrets de la nuit.

Pour m'y accompagner, c'est par ici

Pour la petite histoire, le souvenir de mes aimés défunts était revenu m'assaillir. J'ai eu envie de matérialiser cette peine qui m'étreignait. Pourtant, même au plus sombre de cet accès de deuil, l'humour était resté là, en embuscade, comme une lueur dans l'ombre ou quelques touches de blanc surgissant de tout ce noir.

Comme une étonnante sensation d'être en Vie.


Posté par Sylene à 11:25 - sculpture - Commentaires [2] - Permalien [#]

02 octobre 2011

Opération à coeur ouvert sur le moule de la corne

Désolée, pas de photo, j'étais trop préoccupée par ce moule qui se présentait mal pour penser à en prendre.

Lors de la coulée d'une des pièces du moule, l'élastomère à commencé à épaissir plus vite que je ne m'y attendais, ce qui fait qu'il ne s'est pas diffusé partout et à laissé un espace où l'emprunte de la corne n'avait pas été prise.

Je tente donc de complèter ce moule au moyen de silicone en gel et je croise très fort les doigts pour que ça marche. Je vais laisser secher plusieurs jours, histoire d'être sûre que le silicone a pris à coeur et qu'il ne risque pas de se déformer.

J'espère pouvoir bientôt mettre une photo de la réparation.

Posté par Sylene à 00:15 - moulage - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 septembre 2011

Des choses à mettre en mots

Parfois, les émotions dansent à la limite du champ d'action des mots. Une prise de conscience se fait jour pour s'abimer tout de suite après dans les limbes de l'oubli et de la formulation inadéquate.

"On ne peut pas plaire à tous". Encore heureux! Chacun est différent. Seul ce qui est plat et sans saveur ne heurte la sensibilité de personne, ne déplaît à personne et est donc susceptible de plaire à tous. Et pourtant, quelle tentation que le confort ouaté du consensuel! Il y a du bien être, de la douceur la dedans, de l'anesthésie aussi.

J'ai des envies de vigueur, de vitalité, d'affirmation. Mais pour affirmer quoi, au fait? Sitôt que j'y pense, je ne sais plus le dire. Je suis comme obligée d'agir d'abord et de penser ensuite pour ne pas me renier, me trahir.

Pourtant, le regard d'autrui m'est devenu primordial. Je ne sculpte plus pour moi seule mais pour donner à éprouver des émotions. Ce qui me traverse prend corps dans la matière. Je le vois, l'analyse, l'objective une fois que c'est là. Mais cette émotion matérialisée, comment sera-t-elle reçue par qui voit une de mes sculptures? Sera-t-elle seulement reçue? Ou la personne ne verra-t-elle qu'un objet coloré sans fonction, sans destination, sans vie? Un simple loisir d'adulte désoeuvrée qui a envie de se faire croire qu'elle est une artiste?

C'est une réaction de cet ordre qui m'a glacée aujourd'hui à coté des mots chaleureux que mon travail a suscité ces derniers jours. Une connaissance qui ne savait rien de mon travail de sculpture. Elle était donc vierge, non influencée par mon enthousiasme à ce sujet. Et ce fût la douche.

Ho, elle n'a pas critiqué, ni en bien, ni en mal. Elle n'a juste rien ressenti. Ou si, un simple désintérêt poli.

Posté par Sylene à 22:12 - Voyage intérieur - Commentaires [2] - Permalien [#]

13 septembre 2011

Le champi-dragon picte ^^

PICT0038Fi des petites volutes blanches et des gentils volumes modelés par des ombrages!

Alors que j'appliquais mon jaune, un dragon a décidé de prendre corps et a conduit mon pinceau dans cette dance de feu. Voilà ce que c'est que de s'aventurer en territoire picte...

Pour le voir sous toutes ses coutures, allez faire un tour sur la page des albums.

Posté par Sylene à 20:43 - sculpture - Commentaires [0] - Permalien [#]