Carnet d'études

Comme son nom l'indique, Carnet d'études se veut le reflet de ma recherche créative tant en sculpture qu'en dessin. Il abritera surement aussi des poèmes, chansons, pensées du moment et bien sur, mes coup de cœur pour le travail d'autres artistes.

29 juillet 2011

Retouches

Trois tirages du champignon et autant de Rebis plus tard, il est temps que je me mette aux retouches.

Avant hier, j'ai passé la soirée à ébarber le premier du champignon, tablier sur les genoux et couteau à la main. Après deux heures à couper et gratter le résultat était correcte mais j'étais toute blanche et j'avais un mal de sinus pas piqué des hannetons! Et pourtant, il n'y avait pas beaucoup de défauts à gommer. Trop long et néfaste pour obtenir un bon résultat, la méthode était donc à revoir.

Je me suis donc procuré des masques à poussière et penchée sur la meilleur façon de m'y prendre.

Résultat, hier soir, j'ai testé le ponçage à l'eau. Et là, y a pas à dire, c'est génial! En trois heures, j'ai pu poncer quatre tirages et les courbes sont beaucoup plus lisses et tendues qu'au couteau ou même en ponçant à sec.Pourtant, j'ai principalement utilisé du papier grain 120 et un peu de 150 qui sont des papiers relativement gros à moyens.

J'ai fini la session en rebouchant les trous laissés par les bulles qui s'étaient formées dans le plâtre pendant le tirage. Lors du ponçage du premier champignon, j'ai pu constater qu'il faut que le plâtre utilisé pour reboucher soit plus léger ou de la même densité que celui utilisé pour le tirage, sinon, lors du ponçage, le plâtre se creuse autour de la retouche.

Il va maintenant me rester à poncer les retouches de plâtre faites hier soir ainsi que les deux derniers tirages de Rebis et à tiger et coller les corolles des champignons qu'il m'a fallu détacher pour poncer l'intérieur des coupoles. D'ailleurs, à y réfléchir, le plus judicieux serait sûrement de poncer les retouches faites à l'intérieur des coupoles, tiger et coller les corolles, creuser le joint, le reboucher au plâtre, laisser sécher puis finir le ponçage. Ensuite, séchage complet et comme je n'ai pas envie que ça prenne encore deux jours ou même plus, je vais essayer d'activer au sèche-cheveux. Enfin je pourrai passer l'apprêt et le poncer.

A ce moment là seulement pourra commencer la peinture ^^

Comme disait le poète, "l'art est long et le temps est court".

Posté par Sylene à 10:18 - moulage - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire